Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub

samedi 13 avril

Fresse-sur-Moselle – Encouragée par l’éducation de ses trois chiens, elle lance « A 6 pattes », son activité d’éducatrice et comportementaliste canin

0 commentaire

0

Écouter cet article

Employée dans une entreprise à Cornimont et amoureuse des canidés, Pauline Pourchert a démarré une nouvelle aventure en lançant son activité d’éducatrice et comportementaliste canin depuis le début de l’année à Fresse-sur-Moselle. Une vocation née de l’éducation de ses trois chiens, R’Ko, Maéra et Floki.

 

Si le chien est le meilleur ami de l’homme, la relation que l’on peut entretenir avec son canidé préféré peut parfois s’avérer tumultueuse voire se transformer en un véritable cauchemar. Qui n’a jamais rencontré l’une de ces bêtes à poil, farouches et désobéissantes ou au contraire, craintives et apeurées ? Pour réconcilier ces meilleurs amis qui s’ignorent encore, il peut s’avérer utile de faire appel à un éducateur et comportementaliste canin. A Fresse-sur-Moselle, Pauline Pourchert, vient de faire de cet exercice relationnel sa spécialité en lançant son activité d’éducatrice canine, astucieusement nommée « A 6 pattes ».

 

 

Mais rien ne semblait destiner cette amoureuse des animaux à faire de cette passion, un métier. C’est par l’éducation de ses trois chiens (R’Ko, Maéra et Floki) que la jeune femme s’est découverte une vocation. Comme dit le proverbe, c’est en forgeant qu’on devient forgeron : « Je voulais faire à ma façon pour être certaine d’être dans mon éthique. (…) J’ai fait une formation vraiment de base et ensuite j’ai fait plusieurs formations sur des choses en particulier et des stages pour avoir plus de solutions. Du coup, je me suis entraînée sur mes chiens pour voir ce qui marchait, ce qui ne marchait pas », raconte la jeune femme.

« Il n’y a pas une méthode pour tous les chiens, il faut s’adapter au chien »

 

Depuis plus d’un mois, Pauline Pourchert s’est donc lancée dans cette nouvelle aventure en parallèle de son emploi dans une entreprise à Cornimont. L’éducatrice et comportementaliste y propose ses services de rééducation et d’éducation pour les chiens de toutes les races et de tous les âges. Mais comment ça marche ? « On fait d’abord un bilan comportemental. Je questionne la personne, je vois où vit le chien, leurs habitudes, la vie du chien en général ; et s’il y a un problème selon eux d’où ça vient », explique d’abord l’éducatrice canine.

Et de poursuivre : « Ensuite, je leur explique selon moi d’où vient le problème. Puis, je propose de mettre en place des choses spécifiques et je commence avec eux les exercices pour amorcer les séances qui vont suivre », détaille la jeune femme qui précise toutefois qu’il n’y a pas de recette miracle : « Il n’y a pas une méthode pour tous les chiens, il faut s’adapter au chien. » Mais ce n’est pas la seule corde à l’arc de Pauline qui propose également des cours collectifs et du loisir pour chien (Hoopers, Nosework, Treibball) à Fresse-sur-Moselle.

La page Facebook de « A 6 pattes » : https://www.facebook.com/profile.php?id=61552254436190&locale=fr_FR

J.C

A 6 pattes

Chien

Comportement canin

Educatrice Canin

fresse-sur-moselle

Pauline Pourchert

Employée dans une entreprise à Cornimont et amoureuse des canidés, Pauline Pourchert a démarré une nouvelle aventure en lançant son activité d’éducatrice et comportementaliste canin depuis le début de l’année à Fresse-sur-Moselle. Une vocation née de l’éducation de ses trois chiens, R’Ko, Maéra et Floki.

 

Si le chien est le meilleur ami de l’homme, la relation que l’on peut entretenir avec son canidé préféré peut parfois s’avérer tumultueuse voire se transformer en un véritable cauchemar. Qui n’a jamais rencontré l’une de ces bêtes à poil, farouches et désobéissantes ou au contraire, craintives et apeurées ? Pour réconcilier ces meilleurs amis qui s’ignorent encore, il peut s’avérer utile de faire appel à un éducateur et comportementaliste canin. A Fresse-sur-Moselle, Pauline Pourchert, vient de faire de cet exercice relationnel sa spécialité en lançant son activité d’éducatrice canine, astucieusement nommée « A 6 pattes ».

 

 

Mais rien ne semblait destiner cette amoureuse des animaux à faire de cette passion, un métier. C’est par l’éducation de ses trois chiens (R’Ko, Maéra et Floki) que la jeune femme s’est découverte une vocation. Comme dit le proverbe, c’est en forgeant qu’on devient forgeron : « Je voulais faire à ma façon pour être certaine d’être dans mon éthique. (…) J’ai fait une formation vraiment de base et ensuite j’ai fait plusieurs formations sur des choses en particulier et des stages pour avoir plus de solutions. Du coup, je me suis entraînée sur mes chiens pour voir ce qui marchait, ce qui ne marchait pas », raconte la jeune femme.

« Il n’y a pas une méthode pour tous les chiens, il faut s’adapter au chien »

 

Depuis plus d’un mois, Pauline Pourchert s’est donc lancée dans cette nouvelle aventure en parallèle de son emploi dans une entreprise à Cornimont. L’éducatrice et comportementaliste y propose ses services de rééducation et d’éducation pour les chiens de toutes les races et de tous les âges. Mais comment ça marche ? « On fait d’abord un bilan comportemental. Je questionne la personne, je vois où vit le chien, leurs habitudes, la vie du chien en général ; et s’il y a un problème selon eux d’où ça vient », explique d’abord l’éducatrice canine.

Et de poursuivre : « Ensuite, je leur explique selon moi d’où vient le problème. Puis, je propose de mettre en place des choses spécifiques et je commence avec eux les exercices pour amorcer les séances qui vont suivre », détaille la jeune femme qui précise toutefois qu’il n’y a pas de recette miracle : « Il n’y a pas une méthode pour tous les chiens, il faut s’adapter au chien. » Mais ce n’est pas la seule corde à l’arc de Pauline qui propose également des cours collectifs et du loisir pour chien (Hoopers, Nosework, Treibball) à Fresse-sur-Moselle.

La page Facebook de « A 6 pattes » : https://www.facebook.com/profile.php?id=61552254436190&locale=fr_FR

J.C

0 commentaire

Laisser un commentaire