Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
S'abonner à la newsletter
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub
Pub

samedi 13 avril

Remiremont – L’immeuble de la rampe de l’Ecolâtrie gravement touché par l’incendie d’une voiture

0 commentaire

0

Écouter cet article

Le maire a pris un arrêté dans le cadre de la réglementation de la sécurité publique. La circulation des véhicules et des piétons est interdite durant un mois dans sur cette voie reliant la rue du Rang Sénéchal à la rue de la Joncherie et vice-versa.

Ainsi que nous l’avons relaté à la mi-journée, plusieurs véhicules ont été incendiés au petit matin en différents lieux de la ville. Si les voitures ont été évacuées en cours de journée, les faits les plus marquants ont laissé des traces – et pas les moindres – touchant notamment un immeuble situé rampe de l’Ecolâtrie contre lequel d’une des voitures incendiée a été projetée, endommageant un coffret de gaz et provocant une explosion .

Les dégâts sont importants ainsi qu’en témoignent nos clichés. Les équipes de GRDF ont été mobilisées une bonne partie de la journée sur place et le maire de Remiremont a pris un strict arrêté dans le cadre de la sécurité publique, de la réglementation et gestion du domaine. Un panneau stipulant un risque d’effondrement de l’immeuble concerné a même été mis en place.

Dans tous les cas, la circulation des véhicules et des piétons est interdite rampe de l’Ecolâtrie durant un mois. Une mesure qui pourra être prolongée en fonction de l’évolution de la sécurisation de l’immeuble dont l’accès est également interdit. Des mesures complémentaires pourront être prises dans le cadre de la procédure de péril prévue au Code de Construction et d’Habitation.

Ce qui est arrivé en fin de nuit dernière à Remiremont faisait partie de toutes les conversations engagées ici et là ce lundi aux quatre coins de la ville. Des faits qui ont surpris beaucoup de romarimontains, mais avant tout des faits jugés particulièrement graves.

ecolatrie

joncherie

Le maire a pris un arrêté dans le cadre de la réglementation de la sécurité publique. La circulation des véhicules et des piétons est interdite durant un mois dans sur cette voie reliant la rue du Rang Sénéchal à la rue de la Joncherie et vice-versa.

Ainsi que nous l’avons relaté à la mi-journée, plusieurs véhicules ont été incendiés au petit matin en différents lieux de la ville. Si les voitures ont été évacuées en cours de journée, les faits les plus marquants ont laissé des traces – et pas les moindres – touchant notamment un immeuble situé rampe de l’Ecolâtrie contre lequel d’une des voitures incendiée a été projetée, endommageant un coffret de gaz et provocant une explosion .

Les dégâts sont importants ainsi qu’en témoignent nos clichés. Les équipes de GRDF ont été mobilisées une bonne partie de la journée sur place et le maire de Remiremont a pris un strict arrêté dans le cadre de la sécurité publique, de la réglementation et gestion du domaine. Un panneau stipulant un risque d’effondrement de l’immeuble concerné a même été mis en place.

Dans tous les cas, la circulation des véhicules et des piétons est interdite rampe de l’Ecolâtrie durant un mois. Une mesure qui pourra être prolongée en fonction de l’évolution de la sécurisation de l’immeuble dont l’accès est également interdit. Des mesures complémentaires pourront être prises dans le cadre de la procédure de péril prévue au Code de Construction et d’Habitation.

Ce qui est arrivé en fin de nuit dernière à Remiremont faisait partie de toutes les conversations engagées ici et là ce lundi aux quatre coins de la ville. Des faits qui ont surpris beaucoup de romarimontains, mais avant tout des faits jugés particulièrement graves.